Mongolie

A la Découverte du Nomadisme

du 18 juillet au 1er août 2017

Ce voyage est destiné à un public en bonne santé, aimant marcher et un tant soit peu “sportif” ou en forme tout au moins. Il y a 7 jours de trek et le reste alterne avec des visites de sites historiques ou naturels et des rencontres avec les populations puisque vous passerez de nombreuses nuits sous la yourte chez l’habitant. C’est un concentré d’aventure et de rencontres dans trois des plus belles régions de Mongolie : le Petit Gobi, la Vallée de l’Orkhon et le parc des Huit Lacs. Dépaysement, déconnexion et ressourcement garantis !

SEJOUR JOUR APRES JOUR

 

Jour 0 et 1 - 18 et 19/07: Arrivée à Oulan Bator (alt.1 350 m)

Bienvenue en Mongolie ! A votre arrivée, vous serez accueilli par votre chauffeur à l’aéroport. Transfert à votre hôtel. Aujourd’hui votre programme sera dédié à la découverte et la visite d’Oulan Bator, la capitale. Déjeuner avec votre interprète dans un restaurant mongol. Après le déjeuner vous aurez l’occasion de visiter le musée National d’Histoire (couvrant l’ensemble de la période allant de la préhistoire à nos jours). Puis non loin du musée vous vous promènerez sur la grande place de Sukhbaatar (typique de l’ère soviétique) avec le palais du gouvernement et la fameuse statue de l’empereur Gengis Khan. Dîner au restaurant puis nuit à l’hôtel.

Nuit à l’hôtel 3* (normes locales)

 

Jour 2 - 20/07 : Trajet vers le “Petit Gobi” et les dunes d’Elsen Tasarkhai - première famille nomade (alt.1 306 m)

Vous visiterez entre 9h et 10h le monastère de « Gandan » pour assister à la cérémonie religieuse quotidienne. Son nom d’origine tibétaine peut être traduit par « la Grande place de la Joie complète ». Le monastère fut le seul à rester officiellement en activité après les destructions et les purges massives de 1937-1938. Il ré-ouvra ses portes en 1944 : quelques moines maintenaient une activité bouddhiste, activité qui était montrée aux étrangers comme une curiosité et folklore d’antan. Actuellement on compte plusieurs centaines de moines résidants et le monastère est redevenu la plus grande lamaserie du pays.

Ensuite vous ferez le trajet en véhicule jusqu’à la réserve de Khogno Khan et le “Petit Gobi”.  Vous arriverez en fin d’après-midi chez la première famille nomade d’accueil dont la maitresse de maison s’appelle Odmaa. Bataa son mari, et Odmaa ont un fils qui les aide dans leur vie nomade à la campagne. Vous allez découvrir petit à petit cette vie nomade sous la yourte et rythmée par les saisons. Vous pourrez jouer aux jeux mongols ensemble. Nuit sous la yourte d’hôte.

Petit-déjeuner + Déjeuner pique-nique + Dîner + nuit sous la yourte d’hôte

Environ 4,5 heures de route, 280 km

 

Jour 3 - 21/07 : Trek : visite du Mont Khogno Khan - famille nomade

Le matin vous dites au revoir à la famille et débutez votre trek vers la 2ème famille nomade en passant par la Montagne sacrée de Khogno Khan où vous vous promènerez dans les formations rocheuses de granit. Vous pourrez visiter le petit monastère d’Uvgun, au creux d’une majestueuse vallée abritée et où quelques moines officient toujours. L’endroit est sacré pour les Mongols et les ruines d’un plus ancien temple, situées au sommet de la montagne, peuvent être l’objet d’un culte important à certains moments de l’année. Puis le soir vous rejoindrez votre 2ème famille d’accueil les Davaasuren pour passer la nuit sous la yourte. Pendant tout le trek votre véhicule suivra avec vos bagages

Petit-déjeuner + Déjeuner pique-nique + Dîner + nuit sous la yourte d’hôte

Environ 20 km et 6 heures de marche

 

Jour 4 - 22/07 : Trek : balade sur les dunes du Petit Gobi – famille nomade

Vous continuez votre trekking et vous faites aujourd’hui une balade ressourçante sur les dunes d’Elsen Tasarkhai que l’on appelle le « Petit Gobi » en raison des dunes de sable et du paysage qui rappellent le grand désert de Gobi plus au sud. Toute cette région est surprenante car elle rassemble quasiment tous les écosystèmes de Mongolie à elle seule : steppe, désert, montagne. Vous passerez un agréable moment dans cet endroit afin de visiter les lieux et si le temps le permet, vous pourrez faire une balade d’une heure environ à dos de chameau. La famille d’Onio vous accueillera et vous dormirez sous la yourte.

Petit-déjeuner + Déjeuner pique-nique + Dîner + nuit sous la yourte d’hôte

Environ 18 km et 5,5 heures de marche, une heure à dos de chameau

 

Jour 5 - 23/07 : Trek : arrivée dans votre dernière famille du Petit Gobi

Après le petit déjeuner vous partirez chez la dernière famille celle de Tsedenbaljir, tout en longeant les dunes. Votre dernier jour de trek dans cette zone se termine ainsi. Vous participerez aux activités de la vie quotidienne des nomades. Nuit sous la yourte d’hôte.

Petit-déjeuner + Déjeuner pique-nique + Dîner + nuit sous la yourte d’hôte

Environ 18 km et 5,5 heures de marche

 

Jour 6 - 24/07 : Trajet Petit Gobi – Ancienne capitale de Karakorum – Vallée de l’Orkhon ( alt. 1827m )

Trajet jusqu’à l’ancienne capitale Karakorum où vous découvrirez une part importante de l’histoire mongole. En 1220, Gengis Khan avait décidé d’établir son camp de base, laissant ici femmes et administration centrale durant ses campagnes militaires, sur la rive gauche du fleuve Orkhon. Vous visiterez le monastère d’Erdene Zuu dont le nom signifie « les cent trésors » et qui fut le premier monastère bouddhiste à structure fixe à s’établir en Mongolie. Sa construction a débuté en 1586 sous le règne d’Abtai Khan mais ne s’est achevée qu’environ 3 siècles plus tard. A son apogée, le monastère comptait alors entre une soixantaine et une centaine de temples, 300 yourtes étaient installées dans son enceinte et plus de 1000 moines y avaient élu résidence. Ensuite vous continuez le trajet à travers la célèbre vallée de l’Orkhon. Elle est classée au patrimoine mondial de l’UNESCO pour la richesse de son patrimoine culturel et historique. Vous aurez l’occasion de prendre une bonne douche. Nuit sous la yourte de chez Muugii.

Petit-déjeuner + Déjeuner pique-nique + Dîner + nuit sous la yourte d’hôte

Environ 4 heures de route, 240 km

 

Jour 7 - 25/07 : Trek : Chutes de la rivière Orkhon – Vallée de Khyatruun (alt. 1 971 m)

Vous poursuivrez votre exploration au cœur de la vallée en faisant une excursion aux chutes de la rivière Orkhon où l’eau se déverse en une jolie cascade bien connue des mongols comme des voyageur. Vous partez ensuite dans la direction du parc naturel des “huit lacs” formés par d’anciens volcans et recouverts de mélèzes, de pins et de cèdres. L’ensemble est protégé et inaccessible aux véhicules donc le cheval ou la marche à pied sont les seuls moyens d’explorer cet endroit reculé et sauvage. Avec le guide local vous découvrirez la région des huit lacs, au cœur des massifs du Khangai. Nuit chez la famille nomade qui vous accueillera pour la nuit.

Petit-déjeuner + Déjeuner pique-nique + Dîner + nuit sous la yourte d’hôte

Environ 16 km dont la montée environ 145 m, 6 heures de marche

 

Jour 8 - 26/07 : Trek : Vallée de Khyatruun – Lac Khuis (alt. 2 232 m)

Dans la matinée, vous chargerez vos bagages dans vos sacs pour les deux jours suivants. Votre véhicule va rester à cet endroit car le parc des “huit lacs” est fermé aux véhicules.  Vous longerez les grandes forêts de conifères et arriverez au lac Khuis. Vous dormirez 2 nuits dans la famille nomade chez Dalban qui se trouve au bord du lac dans un endroit de rêve.

Petit-déjeuner + Déjeuner pique-nique + Dîner + nuit sous la yourte d’hôte

Environ 16 km dont montée environ 515 m, descente 250 m, 7 heures de marche

 

Jour 9 - 27/07 : Trek : Lac Khuis – Lac Shireet  (alt. 2 445 m) - Lac Khuis

Aujourd’hui, trekking jusqu’au plus grand lac du parc celui de Shireet, en passant par les lacs Shanag, Bugat, Khaliun. Le lac Shireet est un des plus beaux lacs de la région, d’une superficie d’environ 10km², 3,4 km de longueur, 1,2 km de largeur et d’une profondeur de 16 m, c’est un petit trésor bleu lové au milieu de paysages lunaires verdoyants. C’est un lieu magnifique et splendide. Seuls le calme et les bruits de la nature vous accompagneront.

Petit-déjeuner + Déjeuner pique-nique + Dîner + nuit sous la yourte d’hôte

Environ 21 km dont montée environ 214 m, descente 214 m, 6,5 heures de marche

 

Jour 10 - 28/07 : Trek : Lac Khuis – Boorog - Chutes de la rivière Orkhon

Aujourd’hui c’est votre dernier jour de trek, alors profitez bien de la nature et des paysages ! Vous rentrerez dans la vallée de l'Orkhon en passant par la famille précédente chez Boldbaatar où votre véhicule vous attend et vous ferez le reste en voiture. Il vous faut une journée entière pour arriver chez la famille nomade. Vous aurez l’occasion de prendre une bonne douche. Nuit sous la yourte d’hôte.

Petit-déjeuner + Déjeuner pique-nique + Dîner + nuit sous la yourte d’hôte

Environ 18 km dont montée environ 220 m, descente 480 m, 6 heures

 

Jour 11 - 29/07 : Chutes de la rivière Orkhon – Monastère Tovkhon (alt. 2 238 m)

Dans la matinée, vous ferez excursion aux petites chutes de l’Orkhon à cheval (environ 2 heures) si vous le souhaitez. Puis trajet vers le monastère de Tovkhon. Au pied de la montagne, la voiture s’arrêtera et vous continuerez à pied jusqu’au très joli petit monastère-ermitage de Tovkhon Khiid. Il se trouve sur le sommet d’une montagne sacrée et qui fut le lieu de méditation et de retraite de Zanabazar un fameux lama mongol du 17ème siècle, grand intellectuel et sculpteur de l’époque. L’ascension de la montagne nécessite environ 1h30 à pied pour arriver jusqu’au sommet de la montagne et au temple d’où vous aurez une vue splendide sur la région environnante. Vous arrivez chez la famille de Jankhai et Naraa qui vous réservent un accueil comme seuls les mongols savent encore le faire ! Vous aurez peut-être l’occasion de cuisiner ensemble les raviolis mongols et de porter le costume traditionnel (deel) que la dame a fait elle-même. Nuit sous la yourte d’hôte.

Petit-déjeuner + Déjeuner pique-nique + Dîner + nuit sous la yourte d’hôte

Montée 330 m, descente 330 m, environ 4 heures de marche

 

Jour 12 - 30/07 : Monastere Tovkhon – Parc de Khustai Nuruu (alt. 1 460 m)

Après le petit déjeuner vous poursuivrez votre route pour atteindre le parc national de Khustai qui abrite les chevaux sauvages de Prezwalski. Vous pourrez observer les chevaux et visiter un site archéologique avec de belles statues anthropomorphes. Les chevaux de Preswalski ou “takhi” en mongol, sont en danger et en voie d’extinction et ils seraient une sous-espèce du cheval sauvage (Equus Ferus) natif des steppes d’Asie centrale. Disparus à l’état sauvage en Mongolie en 1966 environ, ils ont été réintroduits en 1992 dans leur habitat d’origine en Mongolie au parc de Khustai Nuruu. Balade à pied dans le parc au crépuscule et observation des chevaux sauvages. Nuit sous la yourte en camp de  yourte.

Petit-déjeuner + Déjeuner pique-nique + Dîner + Nuit sous la yourte en camp de yourte.

Environ 4 heures de route, 280 km

 

Jour 13 - 31/08 : Retour à Oulan Bator et visites

Vous ferez aujourd’hui votre “au-revoir” aux steppes mongoles en revenant peu à peu à la « civilisation » et à Oulan Bator. Vous pourrez faire la visite du musée Zanabazar (musée des beaux-arts) ou du Palais d’hiver du Bogd khan (à décider avec le groupe). Et vous passerez par la Poste pour poster les cartes postales que Ciel Mongol vous offre ! Après le déjeuner un temps sera consacré aux achats de souvenirs auprès des boutiques de commerce équitable et de cashmere. A 18h vous aurez la chance d’assister à un spectacle traditionnel de musiques, danses et chants mongols avant le dernier dîner qui sera aussi l’occasion de dire « au revoir » à vos accompagnateurs.

Petit-déjeuner + Nuit à l’hôtel 3* (normes locales)

Environ 2 heures de route, 120 km

 

Jour 14 - 01/08 : Départ par votre vol/train international

Le début de journée sera libre (en fonction de l’horaire de votre vol/train) puis transfert à l’aéroport/gare.

Petit-déjeuner

Prix

du 19 juillet au 1er Août 2017

1360 € /personne (tout inclus sur la base d'un groupe de 10 voyageurs)

Supplément chambre simple à Oulan Bator : 110 €/personne

 

Ce prix comprend

Transferts aéroport / hôtel / aéroport

Un interprète francophone

Un chauffeur avec son minibus

Essence

Présence du véhicule logistique les jours 3 à 10

2 nuits à Oulan Bator en hôtel 3* (normes locales) petit déjeuner inclus

Nuit en camp de yourtes confortables avec douche chaude

10 nuits sous la yourte d'hôte

Les repas et les nuits pendant le circuit à la campagne

Eau minérale

Les visites des musées et entrées des parcs pendant le circuit à la campagne

Balade à dos de chameau le jour 4

Balade à cheval le jour 11

Les guides locaux pendant les balades à cheval et à chameau

Matériels

 

Ce prix ne comprend pas

Les déjeuners et diners à Oulan Bator (de 5 à 15 €)

Les boissons autres que l’eau

Les visites des musées et spectacle à Oulan Bator de (2 à 8 €)

Les activités en option et autres extras non mentionnés dans ce programme

Les assurances (bagage, rapatriement etc.)

Les pourboires

Le vol international (comptez entre 900 et 1100 euros pour la saison estivale)

Informations complémentaires 

1- Les visas - Voir sur l'onglet Entrée et séjour en suivant ce lien 

2- Les billets d'avion - Nous nous en chargerons dès que les groupes seront totalement constitués.

3- A propos des différences entre camps de yourte et nuits chez l'habitant :

Camp de yourte : conçus pour recevoir les voyageurs locaux comme étrangers, équipés de

sanitaires de type camping (douches et toilettes), des yourtes avec environ 4 vrais lits, des

repas pris dans le bâtiment/yourte restaurant et préparés par un cuisinier donc repas variés.

Yourte d’hôte : nuit « chez l’habitant », c’est-à-dire nourriture mongole (pas ou peu de

légumes et de fruits, un plat unique partagé par tous, du thé comme boisson pour

accompagner + eau minérale fourni par nous). Niveau hygiène : pas de vrais toilettes mais

plutôt des toilettes sèches voire pas de toilettes, pas de douche, yourtes d’hôte

sommairement équipées avec quelques lits + des gros matelas au sol. Intérêt = partage,

rencontres, jeux et découverte du mode de vie nomade + aide solidaire aux éleveurs en les

rendant moins « dépendant » de leur bétail et donc plus forts pour rester vivre à la

campagne et éviter l’exode rural. Sac de couchage nécessaire.